Acheter l’action Google : cours, analyse des prix et conseils

Acheter l’action Google : cours, analyse des prix et conseils

Même si tout le monde connaît la compagnie Google, les plus jeunes d’entre nous ignorent que ce géant n’existait même pas, il y a un peu plus de vingt ans. Dans cet article, nous allons nous intéresser de plus près à ce groupe, à son historique et aux meilleurs moyens qu’il faut utiliser pour rentabiliser ses investissements sur son action.

79% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Note: 55 votes

Ce qu’on sait sur Google et son action :

L’action Google fait partie de celles qui ont connu la plus forte appréciation de toute l’histoire du trading.

Pour ceux qui ne le savent pas, la compagnie Google à été lancée par deux amis en 1998 à Silicon Valley. En effet, Sergey Brin and Larry Page ont eu une idée révolutionnaire à l’époque et qui consistait à créer un moteur de recherche qui serait capable de trouver les sites adéquats pour les utilisateurs en entrant simplement des mots clés. On peut aussi affirmer avec certitude que le groupe n’a pratiquement aucune concurrence sérieuse jusqu’à ce jour, ce qui constitue un argument conséquent, pour le trading, comme nous allons le voir plus tard.

En ce moment, on peut considérer le groupe comme étant l’un des plus puissants et influents, non seulement aux Etats-Unis, mais aussi sur le plan international. Cela est particulièrement impressionnant, surtout lorsqu’on considère le fait qu’au bout de seulement quelques années, la compagnie est passée de l’anonymat, à un géant financier avec une capitalisation en bourse qui dépasse les 200 milliards de dollars.

On apprécie aussi le fait que Google a été en mesure de sécuriser une excellente marge de bénéfices au fil des années, et ce, malgré les différentes crises et les multiples tentatives de ses concurrents qui se sont, toutes, soldées par des échecs. L’entreprise doit son succès essentiellement à sa gestion particulièrement performante et qui lui a permis de maintenir sa position de leader incontesté sur tous les pays aux quatre coins du monde. Récemment, le groupe cherche à élargir ses activités en devenant un concurrent potentiel à divers groupes dans des secteurs différents comme Netflix.

Comment faire pour mieux trader l’action Google ?

L’accès aux informations relatives à l’action Google est particulièrement facile.

Alors qu’il n’y a pas qu’une méthode qui fonctionne parfaitement bien avec l’action Google, il est important de garder à l’esprit qu’il s’agit, malgré tout, d’un actif en bourse, comme tant d’autres. En d’autres termes, il est tout à fait possible de la trader de manière tout à fait rentable juste en s’en tenant aux bases du trading et en utilisant les outils adéquats aux bons moments.

Tout d’abord, il est essentiel de tirer avantage des plateformes de trading qui existent en ce moment, en ligne. En effet, ces dernières mettent à la disposition de leurs utilisateurs divers outils de trading importants et efficaces qui peuvent les aider à obtenir de bons résultats et à économiser un temps précieux. Par exemple, il est possible pour n’importe quel trader d’utiliser les indicateurs techniques les plus sophistiqués et cela sans prendre le risque de commettre des erreurs de calcul, puisque ces derniers sont effectués de manière automatique en arrière plan.

Le choix des outils reste, cependant, la responsabilité du trader. Ainsi, il est primordial de s’informer correctement sur l’action du groupe Google avant de les utiliser. Cette recommandation devient quasiment une obligation si on désirer profiter des avantages de certains outils à haut risque comme les CFD. Ces derniers peuvent multiplier les gains réalisés par le trader mais peuvent aussi causer sa perte puisqu’ils multiplient aussi les pertes. Il est, par conséquent, déconseillé pour les débutants de les utiliser. Cela dit, les plus expérimentés vont avoir la possibilité de générer des bénéfices importants en peu de temps, grâce à cet outil unique.

On précise aussi que la capacité d’investissement de la compagnie américaine lui permet de supporter ses projets jusqu’au bout. Il s’agit donc là d’un argument rassurant pour les investisseurs qui voudraient miser sur le développement de ses différentes innovations.

Pour finir, on peut aussi mentionner un dernier atout de cette action, et qui n’est pas des moindres. Il s’agit, tout simplement, de l’aisance avec laquelle les traders peuvent s’informer sur les nouveautés concernant cette compagnie. Comme il s’agit d’un géant financier et un leader incontesté depuis des années à l’échelle planétaire, il est tout à fait normal qu’il soit le centre d’intérêt d’un grand nombre de journaux et des médias, en général. Ainsi, il est difficile de manquer une bonne opportunité d’investissement lorsque celle-ci se présente.

Quels sont les atouts et faiblesses de l’action Google ?

Il s’agit là des deux points essentiels à suivre avec attention lorsqu’on trade n’importe quelle action. Dans le cas de l’action Google, il est intéressant de savoir qu’elle présente bien plus d’atouts que de défauts. Ainsi, on trouve qu’elle représente un actif solide sur lequel on peut facilement recourir à des outils de trading particuliers comme les CFD. En effet, ces outils sont extrêmement rentables puisqu’ils peuvent décupler les gains réalisés sur tous les types d’investissements, même s’ils sont, en général, le mieux utilisés sur le court terme. Les CFD sont bien plus efficaces sur des actions solides comme celle de Google et leur utilisation n’est pas recommandée sur des actions instables et peu prévisibles car ils peuvent aussi causer d’immenses pertes en cas de mauvais investissements.

D’un autre côté, la position de leader mondial de Google, à l’échelle internationale, constitue l’un des arguments les plus convaincants pour les investisseurs qui s’intéressent à l’action de ce groupe. Afin de rester dans cette position confortable, le groupe ne cesse d’apporter des améliorations à ses technologies et il n’hésite pas à investir des sommes importantes pour ce faire. De cette manière, le groupe creuse davantage l’écart qui existe entre lui et ses concurrents et renforce la confiance que les investisseurs ont en son action. En plus, il n’hésite pas à signer des partenariats avec de grands groupes, comme Orange.

Enfin, il est possible de mentionner le système d’exploitation d’appareils mobiles (Smartphones et tablettes) qu’on appelle aussi OS de Google qui est le système Android. Ce dernier s’est aussi imposé comme le seul OS pour tous les appareils autres que ceux d’Apple qui fonctionnent avec IOS. Cela implique que Google a aussi un monopole important dans ce secteur aussi et cela compte beaucoup pour les investisseurs qui aiment investir dans diverses applications.

Pour ce qui est des faiblesses, il faut reconnaître que l’action Google n’en présente pas des tas non plus. Les seuls quelques points auxquels on peut penser, en ce moment, se résument essentiellement en quelques points.

Tout d’abord, l’action Google a déjà pris des proportions particulièrement importantes. En d’autres termes, sa croissance peut être limitée et ne pas rapporter assez, sur le court terme, en particulier. Cela peut forcer certains traders à recourir aux CFD même lorsqu’ils ne devraient pas, et ainsi, leurs causer des pertes importantes. Si cela se produit plus souvent, le cours de l’action Google risque de régresser de manière significative.

Ensuite, on peut mentionner le fait que l’entreprise se base trop sur un seul type de services afin de générer l’essentiel de ses bénéfices. Il s’agit, bien entendu, des publicités. Même s’il est clair que ces dernières ne vont pas s’arrêter du jour au lendemain, il est fort possible qu’elles soient plus limitées en période de crise. En combinant cette éventualité avec le poids difficilement maintenable du groupe, il est possible de voir une possibilité de régression en cas de crise financière.

Pour finir, on préfère rappeler à nos lecteurs que même la compagnie Google a ses limites et qu’il arrive que certains de ses investissements échouent. Tout comme beaucoup ont échoué dans leurs tentatives de détrôner le moteur de recherche de Google, comme par exemple, Microsoft avec son moteur de recherche Bing, Google a aussi échoué lorsqu’il a voulu concurrencer Facebook avec Google +. Il s’agit là d’un des investissements les plus importants de Google, sur le plan financier, tout du moins, et cet échec a significativement endommagé la confiance de certains investisseurs dans cette action.