Comment définir le slippage?

Comment définir le slippage?

Parfois, quand un trader décide d’acheter ou de vendre un certain actif, l’ordre risque de ne pas passer au prix affiché. Bien entendu, le trader n’avait pas l’intention de trader à ce prix là. Dans le jargon du trading, on appelle cela le slippage.

79% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Note: 43 votes
Ceux qui travaillent sur le long terme ne sont pas significativement affectés par le Slippage.

On comprend ainsi la frustration de certains traders, surtout ceux qui pratiquent la technique du scalping. En effet, comme cette dernière consiste à réaliser un grand nombre de trades pour une accumulation de petits bénéfices, le moindre changement sur le prix d’achat ou de vente peut s’avérer décisif. Toutefois, dans certains cas, le slippage peut être une bonne chose. Dans cet article, nous allons nous intéresser à ce phénomène plus en détails.

Les différents types de Slippage :

Le problème avec le Slippage est qu’il est imprévisible.

Afin de faire la différence entre les types de Slippage, on suppose qu’on trade des paires de devises sur une plateforme de trading Forex. Dans cet exemple, on prend la paire Euro/USD qui est à 1.1945.

Admettons que l’ordre a été réalisé à sa propre valeur. Dans cette situation, le slippage n’existe pas, et l’achat a été réalisé comme il se doit.

Slippage positif

Cependant, il suffirait d’un petit décalage de seulement 15 pips pour que l’ordre se fasse à 1,1960 par le courtier. Cette opération tourne en la faveur du trader aux dépens du courtier. A ce moment, on parle de slippage positif au trader.

Slippage négatif

Dans un scénario inverse, le slippage se produit en la faveur du courtier aux dépens du trader. Dans ce cas de figure, on parle de slippage défavorable au trader.

Pour quelles raisons le slippage se produit :

Parfois, le vide que cause le Slippage agit comme un support.

Les variations qui se font sur les différents échanges à cause des Slippages ne sont, en fait, que le fruit d’une constante pression entre l’offre et la demande, sur le marché. On sait tous que les prix varient selon cette loi. En effet, il se trouve que le prix n’est jamais fixe, et qu’il varie constamment en accord avec cette loi du marché. On remarque aussi que les traders qui maîtrisent les bases du trading arrivent à mieux gérer ce phénomène.

Aussi, même sur le Forex, cette loi est suprême, et à chaque échange, le courtier se doit impérativement de saisir la contrepartie de l’élément. Ainsi, tout échange qui se fait sans contrepartie directe nuit à la balance qui existe sur le marché, engendrant un slippage. Enfin, ce dernier peut encore être causé par d’autres facteurs comme les annonces économiques qui ont la capacité de rendre le marché particulièrement instable.