Comment trader l'indice Euro Stoxx 50? Cours, prix et analyse - Ethicanet
Comment investir sur l’Euro Stoxx 50 : cours, prix et analyse

Comment investir sur l’Euro Stoxx 50 : cours, prix et analyse

En ce moment, il existe une multitude d’indices boursiers aux quatre coins du monde. Les traders qui désirent bénéficier de leurs investissements se doivent d’avoir une idée sur les avantages qu’ils procurent.

79% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Note: 40 votes

Dans cet article, nous allons nous pencher sur le cas de l’indice boursier européen Euro Stoxx 50. Nous allons donc démontrer comment il permet de recourir à des outils de trading hautement performants comme les CFD. On commencera par les informations les plus importantes sur l’indice Euro Stoxx 50, dont son historique, et nous allons voir quels sont les avantages que procure cet indice afin de permettre aux traders d’avoir de meilleures chances de réussite lorsqu’ils effectuent leurs spéculations.

Ici, nous allons présenter les informations les plus importantes concernant l’indice Euro Stoxx 50. Ces dernières peuvent s’avérer décisives pour les traders qui s’y intéressent lorsqu’ils effectuent leurs échanges.

L’essentiel sur l’indice Euro Stoxx 50

  • L’association Index Provider est celle qui détermine l’indice du marché Euro Stoxx 50 aux USA, à Zurich, et à Frankfurt. Diverses cotations déterminent le Dow Jones Euro Stoxx.
  • L’indice Euro Stoxx a vu le jour le 31/12/1991 avec une base de mille points.
  • Il est possible d’effectuer des échanges sur cet indice à partir de 9h du matin jusqu’à 17h30.
  • On peut obtenir une cotation de cet indice en se basant sur les résultats des groupes qui le constituent. Plus la capitalisation du groupe sera importante, plus son poids dans ce calcul sera conséquent. On rappelle aussi que la diffusion du cours sera toujours de 15 secondes en moyenne.
  • Moins d’une dizaine de membres constitue le conseil consultatif de l’indice Euro Stoxx 50.
  • Comme son nom l’indique, l’indice se compose de 50 groupes qui existent et agissent essentiellement sur le marché européen. La cotation est la base sur laquelle on sélectionne ces groupes. Il est aussi important de prendre en considération les pondérations qui existent entre les pays. Ils se classent par secteur afin d’obtenir des résultats plus fiables et plus fidèles à la réalité.
  • Le Dow Jones américain est aussi un indice directement lié à celui de l’Euro Stoxx. Il ne faut pas confondre ce dernier avec l’Euro Stoxx 50 puisqu’il se comporte de centaines de groupes. On peut penser aux deux comme étant un indice global et un indice particulier. L’indice le moins large inclut aussi 17 pays européens et se divise par secteur.

Le meilleur moyen de connaitre le cours de l’indice Euro Stoxx 50

Comme on peut le constater ici, Euro Stoxx 50 est hautement volatile et présente des opportunités intéressantes pour le Day Trading.

L’indice Euro Stoxx a été lancé vers la fin des années 90’. Ceci dit, ce n’est pas un organisme européen qui a été à son origine, mais c’était le Dow Jones américain. Cela peut sembler curieux que ce soit un organisme étranger qui représente les cinquante plus grandes compagnies européennes. On apporte aussi à l’attention de nos lecteurs que les groupes ou entreprises qui intègrent cet indice peuvent changer annuellement. Bien entendu, sa date de création précède celle de l’Union Européenne.

Ainsi, cet indice sert les intérêts des investisseurs américains qui s’intéressent à l’état global du marché européen. En effet, l’indice boursier de l’Euro Stoxx 50 se mesure selon une formule compliquée. Ici, il est essentiel de se baser sur le classement des compagnies qui le constituent. Le cours de ce dernier varie principalement en accord avec le classement des entreprises. Parmi les pays qui intègrent la composition on peut trouver l’Allemagne, la France, l’Italie, la Belgique, la Finlande et l’Irlande.

Il est intéressant de mentionner que l’indice boursier Euro Stoxx 50 n’a été intégré sur le marché boursier qu’en 2009. La valeur de sa toute première cotation était alors de 2 890 00. Ce chiffre n’est jamais passé en dessous des 1 995 00, et ce niveau a été atteint en 2011. Toutefois, la même année, son cours a pu dépasser les 3 068 00. Parmi les compagnies cotées sur cet indice on trouve une série d’entreprises ultra puissantes comme Sanofi, DeutscheBank, Generali, Enel etc…

Bénéficier des CFD avec le marché Euro Stoxx 50

Les CFD fonctionnent le mieux sur ce genre de graphiques.

Une grande partie des brokers qui existent en ligne en ce moment donnent l’accès aux CFD. Il est donc possible de bénéficier des avantages de ces outils sur le marché boursier Euro Stoxx 50. Les CFD permettent aussi aux traders de générer des bénéfices importants même sur un cours décroissant. Il faut toutefois faire attention puisque cet outil peut aussi causer des pertes sérieuses puisqu’il multiplie à la fois les bénéfices et les pertes. Par conséquent, les traders auront besoin de bien établir leurs stratégies de trading et de maîtriser les différentes subtilités du marché boursier européen. Une multitude de facteurs affectent ce dernier, dont la banque centrale européenne et les marchés boursiers des pays qui composent l’Union Européenne comme le CAC 40 français, pour ne citer que lui.

Des informations complémentaires sur l’indice Euro Stoxx 50

Tous les traders intéressés par les cours d’actions sur les marchés boursiers doivent savoir comment faire une bonne analyse technique. Afin de rendre cela possible pour la majorité de nos lecteurs, on présente un résumé des évènements les plus importants qui ont marqué l’histoire du cours de l’Euro Stoxx 50 durant la dernière décennie.

On commence donc par l’année 2007 le marché Euro Stoxx 50 a connu une forte croissance. Malheureusement, comme on peut s’en douter, la crise de 2008 a causé une chute sérieuse de ce cours puisqu’il est tombé pour atteindre un de ses niveaux les plus bas en 2009, et ce, malgré une petite reprise qui aurait pu lui sauver la mise durant la même année.

Après cela, une reprise finit par accrocher et on voit le cours de son action se rapprocher du niveau des 3 000 points en 2010. La valeur de l’action se stabilise relativement en 2012 aux alentours des 2 600 points pendant quelques mois mais finit par chuter à nouveau aux limites des 2 000 points.

En 2013, on commence à voir une nouvelle tendance haussière s’annoncer. En plus, cette fois, elle bénéficie d’un retour favorable de la grande majorité des indicateurs, de quoi mettre en confiance les investisseurs et les traders. Ainsi, la valeur de l’action arrive finalement à dépasser le palier des 3 000 points pour atteindre plus de 3 300 points en 2014. Il aura fallu attendre jusqu’en Octobre de la même année pour qu’une correction, qui était déjà attendue, finisse par refaire chuter le cours pour qu’il atteigne 2 990 points.

Cette fois, le passage en dessous du palier des 3 000 n’a pas un grand impact négatif puisque la limite psychologique a déjà dépassé ce palier depuis longtemps. On comprend donc pourquoi la valeur du cours boursier Euro Stoxx 50 a pu passer rapidement vers les 3800 points en 2015. Elle va donc, se stabiliser au niveau des 3750 points, une année plus tard, en 2016. Cette année a été particulièrement importante pour le cours de l’Euro Stoxx 50 puisqu’elle a marqué une période de stagnation assez intéressante. En effet, les utilisateurs des CFD peuvent profiter des petites fluctuations sans trop prendre de risques.

Une année plus tard, le cours reprend sur une nouvelle lancée et on voit le cours remonter d’une manière stable et continue pour enfin atteindre les 3 600 points quelques mois plus tard, plus précisément en Novembre.

Dès lors, les experts ont déjà prédit la croissance du cours qui allait suivre et ont estimé la nouvelle limite psychologique du marché au palier des 4 000 points. En d’autres termes, il sera particulièrement difficile pour le cours de dépasser ce niveau. D’ailleurs, il est fort probable qu’il perde de sa valeur avec une correction relativement puissante, lorsqu’il s’en rapprochera. La tendance des traders à vouloir concrétiser leurs bénéfices dans l’immédiat explique cela. En plus les gains seraient déjà intéressants et ils ne voudraient pas prendre le risque de les perdre. En effet, s’obstiner à ne pas revendre à ce moment, équivaudrait à risquer de perdre une grande partie des bénéfices.

Etablir une stratégie efficace pour spéculer sur le cours de l’indice Euro Stoxx 50

L’indice Euro Stoxx 50 permet de réaliser des bénéfices intéressants même sur le long terme.

On commence par indiquer que la grande majorité des indices qu’on utilise en ce moment en bourse donne la possibilité aux traders d’établir différentes stratégies boursières qui leurs permettront de maintenir une excellente rentabilité sur le long terme, et même, tout au long de leur carrière. Ainsi, il est possible pour les traders les plus expérimentés de travailleur en recourant à des outils de trading hautement efficaces comme les CFD. On peut trouver ces derniers chez la majeure partie des courtiers en ligne.

L’indice Euro Stoxx 50 : les types de trading

Les CFD permettent aux différent traders de réaliser des bénéfices intéressants même lorsque la tendance est décroissante. D’autre part, ces outils peuvent multiplier les bénéfices. Par conséquent, il sera possible d’obtenir d’excellents résultats même lorsqu’ils ne disposent que d’un petit budget à la base. Bien entendu, un tel avantage vient avec des risques tout aussi importants puisque cet outil multiplie aussi les pertes. Il est donc vivement recommandé de ne les utiliser que lorsque le trader maîtrise les moindres subtilités du marché sur lequel il travaille. Pour cette raison, il est essentiel qu’il établisse la meilleure stratégie de trading possible afin d’éviter les pires scénarios. Voici quelques exemples de types de trading qui permettent aux traders de réaliser des bénéfices intéressants sans trop de mal :

Le Swing Trading

On commence par le swing trading qui se résume à des investissements sur le long terme. Le but final de cette méthode est de récolter les bénéfices qui ont été cumulés tout au long de l’investissement. Parmi les avantages de ce type de trading, on peut citer le fait qu’il ne requiert pas un suivi continu mais il reste essentiel de bien se préparer avant d’effectuer l’investissement. Aussi, même s’il demande un capital important, il n’est pas du tout nécessaire de l’avoir dès le départ. Il est tout à fait possible de commencer avec une petite somme et d’en rajouter d’autres périodiquement.

Utiliser les CFD dans ce genre de situations est toutefois déconseillé aux nouveaux traders puisque les risques encourus sont trop gros. Enfin, on rappelle que l’un de ses atouts les plus avantageux est qu’il est insensible aux crises qui peuvent toucher le secteur ou même tous les marchés à un moment donné puisque l’impact de ces derniers sera négligeable au bout des longues années d’investissement.

Le Day Trading

Ensuite, on cite la technique du day trading qui permet au trader d’effectuer des investissements et de les terminer le même jour. Ainsi, il sera possible au trader de bénéficier du fruit de son labeur de manière régulière. Les investisseurs qui préfèrent ce genre de trading sont ceux qui ne disposent pas de gros moyens et préfèrent vivre de leur travail au lieu de récolter les bénéfices au bout de longues années d’inactivité.

Le Scalping

On trouve enfin la technique du scalping, qui est une activité un peu risquée. Cependant, elle requiert un savoir plus approfondi sur le monde du trading et ses subtilités. L’idée de base de cette technique se résume à surfer sur une courbe croissante en réalisant de petits bénéfices. Le scalping doit être effectué sur une multitude d’actions de manière, parfois, simultanée pour qu’il soit efficace.

Quelles perspectives pour les marchés en OCTOBRE 2019 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !

Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.