Peut-on faire confiance à IronFx ? Avis et revue impartiale - Ethicanet
Peut-on faire confiance à IronFx ? Avis et revue impartiale

Peut-on faire confiance à IronFx ? Avis et revue impartiale

Alors que IronFx tente de séduire via une publicité agressive, notre test de ce courtier a décelé bien de points qui laissent à désirer chez ce broker.

Verdict : à éviter pour le moment

79% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Note: 45 votes

L’essentiel sur IronFX :

  • Le dépôt minimal est de 600 USD.
  • La transaction minimale est de 100 USD.
  • Le courtier est régulé mais pas par la Banque de France.
  • Il siège à Chypre et a été fondé en 2007.
  • Il dispose de plus d’une quarante d’actifs tradables.

Le courtier présente un peu plus de deux cents instruments financiers et permet l’usage d’un effet de levier qui atteint le 1 :500 (ce ratio dépend aussi du compte qu’on utilise). Même si le courtier permet l’accès à plusieurs plateformes à partir d’un même compte, les fonctionnalités qu’il présente sont difficilement accessibles par les débutants. En plus, ses guides manquent nettement de précision et cela risque d’induire les nouveaux traders en erreur.

Le broker dispose aussi d’un compte de démonstration gratuit et d’une application mobile qui est disponible sur les systèmes d’exploitation les plus populaires (Android et IOS), mais aussi sur Blackberry et Windows Mobile. On regrette juste qu’elle soit un peut trop superficielle et qu’elle ne propose pas toutes les fonctionnalités dont on a besoin pour mener à bien nos échanges en bourse. Si on utilise l’application IronFX, il est conseillé de se limiter à la consultation du compte, au lieu de trader avec.

Le site Web et le service client d’IronFX :

Le support client d’IronFX n’est malheureusement pas au niveau de sa réputation.

Le site que propose le broker est disponible en 13 langues. Toutefois, on remarque quelques problèmes de syntaxe et d’orthographe sur quelques unes de ces différentes langues. Cela est mal perçu puisque cela témoigne aussi d’un manque de sérieux et de nonchalance.

Pour ce qui est du service client, on peut lire, sur le site, qu’il est disponible 24h/24 et 5 jours sur 7. Pourtant, après quelques essais, on se rend compte qu’il est difficilement joignable et que la qualité des services qu’il propose est, pour le moins, assez médiocre.

Les plateformes utilisables avec IronFX :

Il s’agit, sans doute, d’un de ses rares avantages. En effet, il est possible d’utiliser une série de plateformes avec ce courtier. Toutefois, la grande majorité des traders se limiteront à la MT4 puisqu’elle est, de loin, la plus populaire et probablement la plus efficace.

La formation de trading d’IronFX : un piège pour les débutants ?

Le trading des CFD comporte des risques importants pour les moins expérimentés.

On commence par rappeler que le site du courtier existe actuellement en 13 différentes langues. Toutefois, quand on regarde de plus près, il s’agit d’une simple traduction et qui, parfois, contient des fautes plutôt graves, pour un courtier qui se présente comme faisant partie des meilleurs. Cela se voit surtout dans les guides de trading que le broker propose gratuitement. Même si, en apparence, ces derniers peuvent sembler complets, ils présentent, en réalité quelques lacunes qui peuvent facilement induire les traders débutants en erreur. Bien entendu, cela concerne aussi des outils de trading spéciaux comme les CFD. Ils sont souvent présentés par le courtier comme étant des outils qui permettent de réaliser d’immenses bénéfices très rapidement. Cela est tout à fait vrai, mais il omet souvent de mentionner les risques qu’ils impliquent. L’utilisation de ce genre d’outils est particulièrement risquée et elle devrait être réservée aux traders les plus expérimentés.

D’un autre côté, lorsqu’on examine les guides que propose le courtier, on se rend compte qu’il met ces outils en avant. Pourtant, on sait tous que ce sont les traders débutants qui s’intéressent aux tutoriels de trading. Bien entendu, cela s’explique par le fait que le courtier arrive à générer des bénéfices importants et rapides lorsque les traders investissent davantage d’argent dans l’espoir de récupérer les pertes réalisées à cause de ces outils. En effet, cet effet de levier les forcera, à chaque fois, à investir le double de la somme investie au préalable, et cela peut rapidement devenir des milliers d’Euros, voire plus.

Notre conclusion sur IronFX :

Malgré son historique impressionnant, le courtier IronFX n’a pas manqué de nous décevoir comme IG Markets ou XTB. Avec ses problèmes récents avec les organismes d’autorité tels que le CySEC et ses différents litiges scandaleux avec un certain nombre de ses clients, il nous devient difficile de lui accorder noter confiance. Le pire dans tout cela, est que le courtier jouit encore, en ce moment, d’une bonne réputation grâce à ses performances passées. Cela est trompeur et peut encore attirer de nouveaux traders non avisés qui risquent de perdre leurs capitaux si durement gagnés.