Combiner (et tirer profit !) l'ichimoku et les Vagues d'Elliot - Ethicanet
La force de la combinaison Ichimoku et Vagues d’Elliot

La force de la combinaison Ichimoku et Vagues d’Elliot

Les indicateurs techniques font partie des éléments du trading qui en font un véritable travail qui nécessite des compétences particulières. C’est pour cela que nous vous conseillons de télécharger ce guide du trader (lien – ci dessous) pour mieux combiner vos stratégies avec cet indicateur

79% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Note: 50 votes

L’indicateur technique Ichimoku se base essentiellement sur 5 courbes. Ces dernières varient constamment en accord avec le prix. On utilise cet indicateur pour déterminer l’évolution du marché et en déterminer les différentes tendances. Toutefois, ce que beaucoup de traders débutants ignorent c’est qu’il est possible de le combiner avec la théorie des vagues d’Elliot pour des résultats considérablement plus efficaces. Cette méthode permet aux traders d’être plus performants dans leurs échanges et de générer des bénéfices bien plus importants, en conséquence.

Introduction générale à la Théorie des Vagues d’Elliot :

A la fin des années 30’, le monde du trading a été secoué par l’apparition de ce nouvel indicateur. Ce dernier donne aux traders la possibilité d’interpréter les graphiques d’une manière plus efficace. Contrairement à la moyenne mobile, la théorie des vagues d’Elliot aide à détecter les différents cycles par lesquels passent les cours. On appelle ces cycles des vagues et ces dernières peuvent se produire sur le court, comme sur le long terme. En effet, on peut trouver un certain rythme à ces vagues, grâce auquel, il est possible de les prévoir.

Les sous-vagues permettent aux traders de déceler les différentes tendances qui se produisent durant un cycle.

Tendance baissière avec la combinaison ichimoku + vagues d’Elliot


On peut diviser les vagues en deux types spécifiques :

  • Vagues d’impultion : ces dernières vont dans le même sens des tendances de base.
  • Vagues de correction : celles-ci vont dans le sens opposé des tendances.

Dans un cycle élémentaire, on trouve qu’il est possible de trouver jusqu’à 8 vagues dont 3 qui sont de correction et 5 qui se catégorisent en tant que vagues d’impulsion. D’ailleurs, on peut subdiviser toutes les vagues pour obtenir plus de détails. Parallèlement, le trader peut aussi agrandir l’échelle pour une visibilité plus large sur le marché.

Comment peut-on combiner la théorie des vagues avec celle d’Ichimoku ?

Un autre excellent exemple de cette combinaison sur le trading de l’indice S&P


On peut baser notre étude sur les trois vagues qu’Elliot avait utilisé (I,V,N). On notera que, dans ce cas, le sens de la tendance est sans importance. Quand on regarde le graphique de plus près, on peut constater qu’il est possible de dessiner ces lettres dessus. Ainsi, on trouve que :

  • La vague I ne consistera que d’un seul mouvement.
  • La vague V ne peut consister que d’une impulsion suivie d’une correction. (jamais le contraire).
  • La vague consistera impérativement d’une vague V et d’une impulsion qui vient après.

Il est possible d’appliquer cette étude sur toutes les échelles. La seule condition est que les limites de temps utilisées restent les même.

Par ailleurs, on peut mentionner l’ajout de Mr. Hosoda de deux vagues bien précises. Il s’agit de la vague Y et de la vague P. Ces dernières se sont avérées particulièrement efficaces puisqu’elles permettent la détection des tendances globales des marchés d’une manière bien plus rapide. En plus, les résultats obtenus seront aussi plus détaillés, laissant beaucoup moins de place au hasard durant les échanges.

L’accessibilité de l’indicateur Ichimoku et la simplicité de la théorie des vagues d’Elliot dont de ces deux indicateurs, en font un outil de trading particulièrement efficace. Ainsi, la combinaison de ces indicateurs avec d’autres peut être une excellente idée pour tous les traders, surtout, lorsqu’ils ne son pas certains de l’issue de l’échange. Par ailleurs, il est possible d’utiliser des stratégies additionnelles comme celle des trois chandeliers qui est pratique et facile à utiliser.