L'ordre à cours limité : Définition et fonctionnement - Ethicanet
L’ordre à cours limité : Définition et fonctionnement

L’ordre à cours limité : Définition et fonctionnement

On appelle la limite le plafond du prix auquel le trader accepte d’acheter un actif. A l’opposé, elle représente aussi le prix minimum pour lequel le trader accepte de revendre.

79% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Note: 58 votes

Par exemple, le trader peut se placer pour acheter 200 actifs à cours limité sur le carnet d’ordres. Dans ce cas, il fixe la limité à 9.66€ pour vendre chaque actif à ce prix. De cette façon, l’ordre passera en priorité, devant ceux qui sont fixés à 9.65€. Donc, ceux qui mettent les prix les plus hauts seront aussi ceux qui vont acheter en premier.

Passer en premier, c’est bien. Toutefois, il est essentiel de veilleur à ce qu’on n’achète pas trop cher, pour se retrouver forcé à revendre avec des pertes. Par contre, se placer trop bas peut aussi engendrer des blocages, puisqu’un ordre de 200 actifs peut s’interrompre à cause d’une croissance du cours. En effet, si on ne tombe que sur un seul vendeur qui ne dispose que d’un nombre limité d’actifs, et que, parallèlement, le cours augmente, il y a de fortes chances que l’ordre finisse par être bloqué au même niveau et que le trader soit obligé d’attendre son échéance.

Apprendre à effectuer des ordres à cours limité pour acheter ou vendre des actions à un certain prix :

On prend l’exemple d’une action cotée à 21.45€. Admettons que le trader cherche à l’acheter à seulement 20€.

==============GRAPHIQUE=================

Pour cela, il doit d’abord se placer à l’achat à cours limité et mettre sa limite à 20€. Dans cette situation, l’ordre ne passera que lorsque le prix de l’action aura atteint cette valeur.

Par ailleurs, il est important de rappeler que tout ordre a une période de validité qui atteint une date d’expiration. Ainsi, le trader doit fixer cette dernière (3 mois en général). 

==============GRAPHIQUE================= 

Si, lors de cette période, le prix de l’action chute et atteint la limite précisée dans l’ordre, ce dernier sera automatiquement exécuté (ici, à 20€).

Si le prix continue à se dévaloriser, et passe en dessous des 20€, le trader commence à enregistrer des pertes. En fonction du nombre d’actions achetées, la perte sera plus importante.  

===============GRAPHIQUE==================

Si, au contraire, le prix de l’action remonte, le trader va donc viser la revente à cours limité et qui sera fixée à 22€, dans cet exemple. Ici, la période de validité de l’ordre sera de deux mois. Si le prix de l’action atteint cette valeur durant cette période, l’ordre sera automatiquement exécuté.

===============GRAPHIQUE==================

A la fin du trade, le trader aura réalisé un bénéfice dont le pourcentage varie en fonction du nombre d’actions achetées. En général, un trader moyen vise un gain qui ne dépasse pas les 10%. 

Quelles perspectives pour les marchés en OCTOBRE 2019 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !

Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.