Peut-on faire confiance au broker IG Markets ? Avis et revue impartiale
Peut-on faire confiance au broker IG Markets ? Avis et revue impartiale

Peut-on faire confiance au broker IG Markets ? Avis et revue impartiale

Alors que IG Markets semble disposer de bureaux à Paris et tout avoir pour être performant, notre test de ce courtier a décelé bien de points qui laissent à désirer chez ce broker.

Verdict : à éviter pour le moment

79% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Note: 53 votes

Le broker IG Markets se spécialise essentiellement dans le trading des CFD. Lorsqu’il fait la promotion de sa plateforme, le courtier n’hésite pas à mettre en avant ses spreads limités, ce qui lui a valu un bon positionnement dans le classement des courtiers les plus populaires en France. En plus, IG Markets se vante souvent de sa longue expérience, qui dure depuis les années 80’ et dit s’adapter aux besoins de ses clients.

S’inscrire chez le courtier IG Markets est assez simple. Toutefois, arriver à trader les actifs sur sa plateforme requiert un minimum de connaissances dans le domaine du trading. En effet, elle n’est pas connue pour son intuitivité et les traders novices finiront rapidement par y perdre leurs repères. Malgré le fait qu’IG Markets soit actif depuis 1974, en Angleterre, le broker ne semble pas s’intéresser aux traders débutants. Pourtant, sa carrière lui apporte de nouveaux clients chaque jour, et le nombre total de ses adhérents dépasse les 10 milles, en ce moment.

Comme il existe un grand nombre de courtiers de trading en ligne, certains d’entre eux ont préféré se spécialiser dans des niches spécifiques. Parmi ces brokers, on trouve IG qui a décidé de se focaliser essentiellement sur les CFD. La plateforme est active depuis déjà des années et elle propose des spreads assez intéressants. Est-ce suffisant pour faire de ce courtier un bon choix pour les traders ? C’est ce que nous allons tenter de voir dans cet article.

IG Markets dispose des régulations requises :

Afin de travailler en toute légalité sur le territoire anglais, le broker IG Markets a obtenu l’approbation de certains organismes d’autorité particuliers, comme la FCA. Ce même organisme lui permet aussi de proposer ses services en France, puisque la charte sur laquelle l’organisme se base est identique à celle de l’AMF. La Banque de France aussi lui a accordé la permission de travailler sur le sol français, et cela implique que divers autres organismes veillent à ce que le courtier applique les lois en vigueur. Par ailleurs, on notera que le broker dispose de ses propres locaux dans la région parisienne, et que cela met un grand nombre de traders français en confiance. D’ailleurs, cet aspect joue un rôle important, puisque les traders les plus prudents se dirigeront vers ce courtier, même s’il en existe d’autres qui sont nettement plus performants, mais qui ne se basent pas en France.

BrokerNoteDépôt minimum 
19 / 20250$COMMENCER A TRADER
15 / 20100$COMMENCER A TRADER
13 / 20250$COMMENCER A TRADER

Les causes du conflit entre IG Markets et l’AMF :

Comme nous venons de le préciser, les agréments que le courtier a obtenus, viennent en échange de son respect des lois instaurées. Cependant, dans le monde du trading, les choses ne sont pas si simples. En effet, il arrive souvent que les courtiers piétinent dans certaines zones grises et des poursuites légales se lancent, afin de définir si, oui ou non, le broker est en faute, et parfois, il suffit de presque rien.

Dans le cas du broker IG Markets, la source du conflit réside dans le fait que le courtier ait fait la promotion d’outils extrêmement risqués à ses nouveaux clients. Certains voient cela comme étant un moyen d’extorquer de l’argent rapidement à des traders débutants et, ainsi, de donner plus de liquidité à ses échanges en leur faisant porter la charge. Parmi les outils concernés, on peut citer les CFD. Il s’agit de contrats uniques qui peuvent faire multiplier les bénéfices de manière significative, grâce à un effet de levier extrêmement important. Cela dit, ces mêmes contrats impliquent aussi la multiplication des pertes, et ils peuvent faire perdre l’intégralité de leurs capitaux, aux traders non avisés. Cette promotion est donc, perçue comme étant un abus de confiance, et l’AMF a décidé de pénaliser IG Markets à cause de cela.

Ainsi, l’organisme d’autorité a forcé le broker à payer une amende de 800 000 €, mais on ne peut pas savoir si la pénalité était suffisante. Il arrive souvent que les courtiers soient au courant des risques, mais qu’ils entravent la loi malgré tout, puisque les bénéfices seront nettement supérieurs aux amendes reçues.

Les avantages du courtier IG Markets :

Avec plus de quarante années d’expérience, on penserait qu’IG Markets disposerait d’une panoplie d’avantages intéressants. Pourtant, il faut reconnaître qu’il doit l’essentiel de son succès à ses excellentes campagnes publicitaires et au fait qu’il ait pu s’imposer comme un géant, lorsque la concurrence était encore relativement faible. Tout ce qu’il nous propose, en ce moment, ce sont des échanges fiables, une sécurité de bonne qualité, et le fait qu’il sera encore actif, pour encore un bon nombre d’années. Mais lorsqu’il s’agit de trader les actifs, le broker manque soudainement d’arguments. Quand on le compare à d’autres courtiers plus récents, on peut immédiatement constater son infériorité et son manque de compétitivité.

Certains feront l’éloge de ses spreads, qui sont effectivement inférieurs à la moyenne. Toutefois, ces derniers ne sont pas non plus les meilleurs, et il est possible d’accéder à des spreads plus avantageux, chez une bonne partie de ses concurrents. L’argument perd encore plus en valeur, quand on précise qu’une bonne partie de ces concurrents ne disposent même pas d’un nombre de clients aussi important que celui d’IG Markets. En d’autres termes, le courtier est bel et bien capable de faire baisser ses spreads, mais il ne le fait pas.

La plateforme IG Markets est aussi accessible via son application mobile :

A l’instar d’un bon nombre de courtiers, IG Markets met à la disposition de ses traders une application mobile qui leur permet de trader en ligne à partir de leurs appareils mobiles. L’application fonctionne sur la majorité des appareils qui se basent sur les systèmes IOS et Android. Ceci dit, cette application ne distingue pas vraiment du lot. En plus, elle n’est pas tellement pratique à utiliser, et on peut difficilement accéder aux fonctions dont on a le plus besoin, dessus. Si on peut lui trouver une utilité, on peut dire qu’elle est plutôt pratique, dans le sens où elle vous permettrait de faire un suivi de vos échanges, lorsque vous êtes en déplacement, par exemple. En tous cas, trader par le biais de cette application vient avec des risques considérables, et il est vivement déconseillé de le faire.

IG est-ce un bon courtier ? Notre avis

On commencer par indiquer que le broker dispose des autorisations de la FCA qui lui permet de travailler sur le territoire européen. Les organismes, comme l’ACRP en France, usent de leur autorité pour forcer les courtiers appliquent la loi à la lettre. Dans l’éventualité où un broker refuserait de se plier aux règlements, la Banque de France aura tous les droits d’interférer et de le pénaliser. En se basant sur ces éléments, on peut affirmer que le groupe est bel et bien régulé.

Disposer des régulations ne veut pas dire que le courtier est bon !

Les singularités du courtier

Tout d’abord, on peut préciser que le broker IG fait partie des plus anciens qui existent dans le monde. En effet, il fait partie des tous premiers courtiers qui ont travaillé en France, avec une expérience qui dépasse les quarante ans. Cela dit, depuis la démocratisation du trading, pour devenir une activité ouverte à tout le monde, le courtier a fait face à une forte concurrence. On constate, malheureusement qu’il n’arrive pas à bien gérer cette dernière et qu’il ne fait que reposer sur son ancienne réputation.

IG manque désormais d’arguments et il se contente de proposer des spreads attractifs afin de fidéliser ses traders. S’il se résous à de telles décisions, c’est parce qu’il se doit de maintenir un nombre de clients importants. Si le nombre de ces derniers venait à diminuer, le courtier se retrouverait dans l’impossibilité de maintenir des spreads aussi bas. Les différents actifs proposés par le courtier peuvent être comptés comme un avantage puisqu’on peut trader jusqu’à 90 paires de devises et plus de 8 000 actions sur sa plateforme. Le broker permet aussi à ses traders d’échanger plus de 40 matières premières sur sa plateforme.

IG et les cryptos monnaies

L’année 2019, peut relancer la croissance du Bitcoin.

En parallèle avec les paires de devises, il est possible de trader des cryptomonnaies tels le ripple sur la plateforme de trading. Le courtier permet à ses traders d’échanger les deux types de monnaies directement sur sa plateforme. Ceci dit, même les traders les plus aguerris évitent ce genre d’opérations puisqu’elles requièrent plus de connaissances approfondies. Quand on sait que le trading des paires de devises ou celui des cryptos est déjà assez difficile individuellement, on n’ose pas imaginer ce que trader les deux, de manière simultanée peut donner.

On peut trouver des courtiers qui se spécialisent dans les cryptos et qui offrent de meilleurs services.

Tester IG

Pour les traders qui préfèrent se fier à leur propre jugement, il est vivement recommandé d’utiliser le compte de démonstration. Ce dernier est accessible gratuitement et il suffit pour offrir une expérience proche de la réalité. En plus, un compte de démonstration permet au trader de tester ses limites et lui donne la possibilité de se retirer s’il découvre que sa formation est encore incomplète. On notera, au passage, que le compte de démonstration d’IG est limité à deux semaines uniquement.

C’est assez dommage puisque beaucoup de concurrents laissent leurs traders profiter du compte démo deux fois plus longtemps.

Créer un nouveau compte IG

Il est assez facile de créer un nouveau compte dans la plateforme du courtier. Il suffit d’utiliser son RIB, d’entrer les coordonnées de sa carte d’identité nationale et d’envoyer un justificatif de domiciliation.

Les tutoriels gratuits d’IG

A l’instar de la majorité de ses concurrents, IG présente une série de didacticiels et tutoriels qui traitent différents aspects du trading. Ces derniers vont de l’analyse technique ou fondamentale aux différents indicateurs que les traders peuvent utiliser afin d’améliorer la rentabilité de leurs investissements. Ils peuvent aussi profiter de graphiques boursiers qui sont affichés en live, directement sur la plateforme. Ceci dit, on déplore le manque d’informations sérieuses sur une multitude d’actions importantes. En plus, les guides présentés sont un peu trop superficiels.

Cela est encore plus dangereux, dans le cas de ce courtier en particulier, car il se spécialise dans les CFD. Ces derniers sont des outils de trading assez difficiles à gérer par les débutants et leur utilisation comporte beaucoup de risques. En effet, les CFD attirent beaucoup de traders qui ne voient que le côté positif qui les concerne. Toutefois, ils oublient souvent que les CFD peuvent aussi décupler les pertes en un temps record. Il s’agit d’une lame à double tranchants qu’il faut manier avec précaution, si on ne veut pas perdre l’intégralité de son capital. Pour cette raison, le manque d’informations précises sur les guides d’IG devient une lacune importante qu’on ne peut ignorer.

BrokerNoteDépôt minimum 
19 / 20250$COMMENCER A TRADER
15 / 20100$COMMENCER A TRADER
13 / 20250$COMMENCER A TRADER

Informations complémentaires sur IG

La nuit du trading se tient annuellement en France.

Hormis sa fameuse soirée baptisée (nuit du trading), le courtier passe par des moments d’inactivité assez longs. Il ne donne pas l’occasion à ses traders de se rencontrer dans des meetings assez souvent. En effet, les séminaires et autres évènements organisés par les meilleurs courtiers aident les nouveaux traders à tisser des liens avec les plus anciens. En plus, ces derniers sont, généralement, connus pour être particulièrement serviables et ils n’hésitent jamais à venir en aide à des traders en herbe. On regrette vraiment ce manque, surtout que la plateforme d’IG attire encore de nouveaux clients. Ce manque de sérieux peut causer la faillite d’un grand nombre d’entre eux et le courtier finit aussi par perdre de l’argent à cause de cela.

Avis IG Markets : interview avec un ancien client

Rédaction Ethicanet : Avez-vous choisi IG Markets par conviction ?

A vrai dire, je n’ai pas vraiment choisi ce courtier pour ses prouesses, ni pour les avantages qu’il procure. Etant de nature méfiante, je m’étais simplement tourné vers le courtier le plus ancien, en pensant que ce dernier ne pouvait pas être un mauvais choix. Seulement, j’ai rapidement fini par constater que j’avais tort. En tentant d’apprendre à trader sur sa plateforme, j’étais tombé sous le charme du trading des CFD. Selon IG Markets, ces outils de trading étaient les plus intéressants à trader puisqu’ils permettaient de multiplier les gains, et qu’il était possible d’amasser d’immenses bénéfices en peu de temps. Ce que le courtier a manqué de préciser, est qu’on risquait nettement plus de perdre tout notre capital, si on maquait d’expérience dans le trading. Bien entendu, comme je n’étais alors qu’un petit novice, j’ai fini par perdre l’intégralité de mon capital d’investissement en une seule journée.

Rédaction Ethicanet : Quelle est votre impression sur sa plateforme et ses formations de trading ?

En réalité, durant ma courte expérience de débutant chez IG Markets, je peux dire que j’ai vraiment eu du mal à trouver mes repères. Les menus de la plateforme sont extrêmement mal répartis, et je ne pouvais pas rapidement accéder aux fonctions les plus basiques. Cela me déconcentrait énormément et le trading devenait significativement plus compliqué à cause de cela. Pour ce qui est des guides de trading et formations du broker, je pense qu’ils n’ont rien de spécial non plus. J’ai été en mesure d’apprendre quelques bases, mais dès que les choses devenaient plus compliqués, et nécessitaient des informations plus précises, les explications de ces guides devenaient surtout déroutantes.

Rédaction Ethicanet : êtes-vous toujours actif, en ce moment ?

Si je trade encore, en ce moment, c’est surtout grâce à mon caractère prudent. Comme je vous l’ai indiqué au début de l’interview, je fais partie de ceux qui aiment prendre le minimum de risque possible. Ainsi, lorsque j’avais commencé à trader avec IG Markets, je m’étais décidé de n’investir que 500 €, et de ne trader qu’avec cette somme, pour quelques mois, tout du moins. Ainsi, j’avais la possibilité de tester la plateforme plus sérieusement, et m’accorder assez de temps pour savoir si mes compétences dans le trading étaient suffisantes, avant d’investir des sommes plus importantes. Comme j’ai rapidement constaté que le courtier IG Markets n’était pas ce qu’il me fallait, j’ai décidé de me tourner vers un autre broker, en mettant à jour mes critères de sélection, bien entendu.

Rédaction Ethicanet : Chez quel broker travaillez-vous, désormais ?

Je dois avouer que j’ai tiré une leçon importante de ma mauvaise expérience avec IG Markets. Après avoir perdu tout l’argent que j’ai investi à cause de mon choix médiocre de courtier, j’ai compris que cette étape constituait la base sur laquelle toute mon activité de trader va reposer. Ainsi, j’avais pris le soin de considérer toutes les différentes facettes de chaque courtier que je trouvais intéressant, en pesant le pour et le contre. Au bout d’interminables heures de recherche, mon choix s’est fixé sur un excellent courtier du nom d’Alvexo. Même si ce dernier n’avait que quelques années d’expérience, il a su tirer profit des erreurs des courtiers qui lui ont précédé. En effet, Alvexo ne procure pratiquement que des avantages. L’interface de sa plateforme est extrêmement intuitive, et ses guides de trading sont d’une qualité inégalée. Depuis que j’ai commencé à trader chez Alvexo, j’ai été en mesure de considérablement améliorer ma performance en tant que trader, et de générer des bénéfices plus stables et significativement plus importants.

Conclusion

Même s’il est encore considéré comme l’un des premiers lorsqu’il s’agit de trader les CFD, IG Markets reste une plateforme destinée aux experts du trading. Si vous êtes encore débutant, ou même intermédiaire, trader avec ce courtier peut s’avérer être particulièrement risqué. On regrette cette conclusion, mais il semblerait que les heures de gloire du courtier sont révolues. Aujourd’hui, IG est soutenu uniquement par quelques vestiges de son ancienne domination sur le marché boursier. Au fil du temps, il est certain que sa réputation sera ternie et que le courtier continuera à perdre progressivement ses clients. Malgré ses petits atouts comme ses spreads avantageux, il manque de présenter des arguments convaincants. Avec l’apparition de concurrents performants comme Alvexo, le courtier IG va devoir tout remettre en question s’il ne veut pas perdre davantage de clients.