Les frais de courtage (appelés spreads) : ce qu'il faut savoir pour les éviter
Que sont les frais de courtage ?

Que sont les frais de courtage ?

On sait tous que lors des transactions boursières, il est impossible d’éviter certains frais. Parmi ces derniers on trouve les frais de courtage qu’imposent l’ensemble des brokers en ligne. Mais comment les éviter ? D’abord il s’agit de trader avec un courtier digne de ce nom !

79% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Note: 45 votes

On se demande donc de quoi il s’agit et comment faire pour les calculer proprement. Dans cet article, on va répondre à toutes les interrogations les plus communes à ce sujet.

Frais de courtage : introduction générale

Il s‘agit des frais qui sont retirés de la part des médiateurs boursiers quand on acquière ou on cède des titres en bourse. La formule de calcul la plus fréquente est effectuée en corrélation avec la somme des transactions effectuées. Généralement, la valeur ne dépasse pas les 0.5 % en ce qui concerne les actions au niveau du cours français et elle est plus élevée pour des actions étrangères. Cependant, il existe quelques médiateurs qui vous offrent une tarification moyennant des forfaits. Par ailleurs, il faut aussi signaler que les frais sont minimes pour les sommes modestes.

Comment ces frais sont-ils facturés :

On appelle aussi les frais de courtage des Spreads.

L’intermédiaire prend sa rémunération pour son rôle d’administrateur de compte à partir des frais de courtage. Donc, on paie toujours ces frais avec n’importe quel type de transactions.

Pour calculer ces frais, on a recours soit à des pourcentages, qui sont en corrélation avec la somme de transaction, soit à des formules de forfaits.

Dans les cours de bourse françaises, les médiateurs prennent un pourcentage d’environ  1 % de l’intégralité de la somme de l’échange effectué.

Cependant, le passage par un broker en ligne diminue ces frais. En d’autres termes, il s’agit de la meilleure option pour amplifier les bénéfices dont on jouira.

BrokerNoteDépôt minimum 
19 / 20250$COMMENCER A TRADER
15 / 20100$COMMENCER A TRADER
13 / 20250$COMMENCER A TRADER

Comment varient les frais de courtage ?

Il y’as plusieurs facteurs de variation qui affectent les frais de courtage. Parmi ces derniers, on trouve le médiateur, le rythme, l’importance des transactions, et aussi l’instrument qu’on a choisi pour passer les ordres.

Bien entendu, il ne faut jamais oublier l’effet des variations de cours quand on échange nos actifs. S’il s’agit d’un cours français, les frais vont être situés aux alentours de 1 %. Par contre, s’il s’agit d’un autre cours, on a des frais d’entrée et de sortie estimés à 1.50 euros en plus. Il existe aussi des tarifs additionnels qui s’appliquent sur les ordres qui ont un autre type de réglementations.

Plus on investit des sommes importantes, plus les frais de courtage vont diminuer.

Des recommandations utiles :

On ne doit pas penser que ce sont les uniques frais à payer lors d’un investissement en bourse. Il existe bien d’autres types de frais qui s’ajoutent, comme le cout de relevés de plus-values, la facturation minimum et les frais de tenue de compte.

Pour mieux comparer les frais de courtage :

Les frais de courtage perdent de l’importance avec les investissements sur le long terme.

La concurrence entre les différents courtiers qui cherchent à attirer le plus de clients possible joue en la faveur de l’investisseur. Donc, dans ce cas, on va chercher à créer un compte chez celui qui offre les frais de courtage les plus avantageux.

Cependant, l’opération de choix est plus compliquée et le choix va dépendre des modalités de calcul utilisées et qui sont variables d’une société à l’autre. Selon les pourcentages et les forfaits, la décision sera rapidement prise.

Il est nécessaire de fixer ses objectifs et de définir les types d’actions qu’on va échanger avant d’entamer la comparaison des frais de courtage qu’offrent chaque courtier.

Existe-il un moyen pour fuir le payement des frais de courtage ?

Les CFD représentent la seule alternative qui permette aux traders d’échapper aux frais de courtage, permettant de gagner de l’argent en bourse plus facilement. Ils existent dans presque toutes les plateformes de trading en ligne et aucun frais de courtage ne leurs est appliqué. Cependant, on ne peut pas échapper aux paiements des frais de courtage qui ont un équivalent sur les CFD, comme les spreads (qui sont, comme le slippage, une triste realité).

Ces derniers sont enlevés automatiquement lors du positionnement du trader sur le marché. Donc, au moment de l’achat, le prix de l’actif sera un peu plus élevé et au moment de la revente un peu moins élevé. On obtient la valeur du spread en question en faisant soustraire le prix réel de l’actif de celui qu’on a payé.

Quelles perspectives pour les marchés en OCTOBRE 2019 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !

Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.