Trader les paires de devises

Trader les paires de devises

Tous les traders qui réussissent dans leur activité savent que le trading sur le Forex passe essentiellement par la mise au point d’une parfaite analyse technique. Cela dit, il est aussi important d’utiliser un certain nombre d’indicateurs qui peuvent aider à prévoir les mouvements du cours.

79% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Note: 42 votes

Ces derniers sont mis à la disposition des traders par les différents courtiers qu’on trouve actuellement en ligne. Ici, nous allons tenter de montrer quels sont les meilleurs d’entre eux et comment on peut utiliser ces indicateurs au mieux, pour un maximum de rendement.

 

Commencer par un indicateur unique pour des opérations faciles

Les moyennes mobiles restent l’indicateur le plus fiable et le plus facile à utiliser.

Alors que les traders les plus expérimentés passent par une multitude d’indicateurs, il est tout à fait possible de se limiter à un seul. A partir du moment qu’on aura mis au point une stratégie impeccable, qui prend en considération un grand nombre de facteurs, il est possible de limiter le nombre d’indicateurs sur lesquels on peut se baser lorsqu’on effectue un placement. Une des raisons majeures à cela est que les petits débutants risquent d’être confus par un grand nombre d’indicateurs et cela risque d’affecter leurs performances générales en tant que traders. Or, il est tout à fait possible d’obtenir d’excellents résultats en ne se basant que sur le strict minimum en se limitant à un seul et unique indicateur. Avec une excellente stratégie, ce dernier sera utilisé au mieux et donnera une très bonne moyenne de fiabilité. Ceci dit, certains d’entre eux fonctionnent mieux que d’autres dans cette situation. Nous allons donc voir quels sont les meilleurs indicateurs et comment il faut faire pour optimiser leurs résultats.

La majorité des analystes qui critiquent cette méthode n’incluent pas le fait qu’elle est idéale pour les débutants et qu’elle présente le moins de risques puisqu’elle est facile à appliquer.

 

Comment établir une bonne analyse technique ?

L’analyse technique reste une des phases les plus importantes dans l’étude d’un investissement en bourse et le trading sur le Forex ne fait pas exception. Grâce à cette analyse, il est, en effet, possible de réaliser de bons bénéfices sur des investissements à court terme en utilisant les CFD qui déclenchent un effet de levier. Sans cela, il devient particulièrement difficile de détecter les moments propices pour ce genre d’investissements.

Heureusement, les traders en ligne peuvent facilement accéder à cet effet de levier directement sur la plateforme qu’ils utilisent. La plupart des courtiers en ligne intègrent les outils requis qui permettent aux utilisateurs de bénéficier de cet avantage, notamment sur leurs graphiques en live. En pratique, le trader doit choisir l’actif qu’il va trader pour afficher les graphiques qui contiennent les indicateurs. Notons, au passage, qu’ils peuvent changer une variété de paramètres et même l’interface comme ils le souhaitent pour la rendre plus ergonomique et compatible avec leurs besoins. Cette dernière option est d’une utilité extrême à la fois pour les débutants, qui cherchent à simplifier les éléments affichés, que pour les experts, qui ont besoin d’utiliser un grand nombre de fonctions.

 

Optimiser le rendement des moyennes mobiles sur le Forex

Les moyennes mobiles permettent aussi de limiter les pertes.

Peu importe le niveau du trader en question, tous se réfèrent souvent aux moyennes mobiles lorsqu’ils prennent position sur le marché boursier. En effet, cet indicateur excelle lorsqu’il s’agit de détecter les meilleurs moments pour investir, soit le moment où le cours est au plus bas, juste avant sa reprise. Les moyennes mobiles peuvent aussi être utilisées pour repérer une éventuelle régression du cours des actions. En effet, maximiser les bénéfices ne vaut pas grand-chose si on ne limite pas les pertes, et il se trouve que les moyennes mobiles remplissent les deux rôles. Ces avantages rendent l’indicateur particulièrement attirant pour tous les traders et c’est pour cette raison qu’il fait partie des plus populaires malgré l’apparition d’un grand nombre d’indicateurs après lui. Il est aussi tout à fait possible d’utiliser les bandes de Bollinger afin de maximiser ses chances de réussite.

 

Comment sélectionner les meilleurs indicateurs ?

Il existe aujourd’hui un grand nombre d’indicateurs qui peuvent être utilisés dans le trading en ligne. Cependant, tous ne sont pas aussi efficaces que les autres, et dans certaines situations, certains indicateurs peuvent s’avérer plus performants qu’en temps normal. Recourir aux CFD pour multiplier ses bénéfices est un bon moyen de rentabiliser ses investissements, mais cela comporte quelques risques et il est essentiel d’utiliser les indicateurs adéquats afin d’éviter les mauvaises expériences. Les traders débutants peuvent toujours se rabattre sur les indicateurs proposés par les courtiers. Il suffit d’aller sur les graphiques live et de sélectionner les indicateurs dont on a besoin pour en connaitre les détails. Il est certain que le travail du trader est devenu bien plus facile puisque les calculs se font de manière automatique. Cela fait gagner du temps et annule les risques d’erreur humaine qu’on pouvait commettre autrefois. Certains courtiers aident leurs clients à optimiser leur travail en leur donnant la possibilité d’afficher plusieurs indicateurs en même temps. Il est aussi important de s’intéresser aux meilleurs actifs à trader pour l’année.

En suivant les tutoriels qu’on retrouve en ligne, et qui sont généralement proposés par les brokers, il est possible d’apprendre à interpréter parfaitement les graphiques et les indicateurs. Afin d’éviter la confusion, les plateformes de trading en ligne affichent les différents indicateurs avec des couleurs différentes. Certains d’entre eux ont même pris en compte les personnes daltoniennes et proposent donc une option qui n’utilise que les couleurs qu’ils peuvent distinguer. En général, les couleurs utilisées permettent aux traders de comprendre ce qui se passe sur les graphiques et ce que les indicateurs veulent dire. La couleur rouge est utilisée pour indiquer qu’il y a une récession, alors que la couleur verte est utilisée pour indiquer une croissance. Dans certains cas, les courtiers extraient des indications à partir de l’analyse technique créée par le trader afin de les aider à exercer leur métier dans les meilleures conditions.