Analyser les graphiques boursiers dans le trading - Ethicanet
Utiliser les graphiques dans le trading

Utiliser les graphiques dans le trading

Il n’est pas évident de devenir un trader qui est capable de maintenir un bon quota de bénéfices sur ses échanges. La difficulté majeure réside dans le fait que cette activité requiert un immense savoir et que beaucoup de débutants ne savent même pas par où commencer.

79% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Note: 40 votes

Pour cette raison, il est vivement recommandé de se concentrer sur les bases avant tout. Ici, nous allons faire un récapitulatif des aspects du trading les plus importants à maîtriser.

Comment analyser les graphiques

Les graphiques en chandeliers sont pratiques pour le Day Trading.

Avant l’analyse, il est essentiel de comprendre ou lire les graphiques. Ces derniers sont considérés comme étant la base de toute analyse technique. Par conséquent, il est impossible de commencer à trader sans en avoir maîtrisé les différentes subtilités. Malheureusement, les débutant ont tendance à compter excessivement sur leur intuition et oublient que le trading s’apprend. Il y a toujours un moyen de s’assurer que ses chances de réussite sont raisonnables. Pour cette raison, il est recommandé d’utiliser des indicateurs comme les moyennes mobiles.

Analyser les graphiques en chandeliers

On peut afficher les prix sous deux types de graphiques : les graphiques en chandeliers et le graphique linéaire.

Le graphique linéaire permet aux traders d’avoir une meilleure idée globale sur le mouvement du cours de l’actif tradé. Cependant, le graphique en chandelier, qui nous intéresse ici, est significativement meilleur. Il permet aux traders d’obtenir plus de détails sur le cours de l’action. Ainsi, lorsqu’on essaie de mettre en place une analyse technique, il est recommandé de suivre ce type de graphiques plutôt que le linéaire.

En général, sur les graphiques en chandeliers, il existe un code couleur qui facilite l’accès aux données affichées. Quand les bougies sont de couleur rouge, cela implique que le cours est en décroissance, avec une tendance baissière. Dans le cas contraire, la bougie sera verte et cela indiquera une tendance haussière.

Que sont les Timeframes ?

Avant de commencer à entrer dans le détail, il est important de savoir que la bougie affichée sur le graphique correspond à une période limitée dans le temps, d’où le nom en anglais. Les timeframes peuvent aller d’une minute à toute une année. Cela se traduit par les investissements de court, moyen et long terme.

En accord avec la période de temps définie, les bougies représenteront exactement la timeframe définie. Afin d’obtenir plus d’informations sur le mouvement du cours de l’action, il est recommandé de prendre la timeframe la plus courte.

Que sont les volumes ?

Il s’agit de l’élément qui permet aux traders de connaitre l’écart qui existe entre les valeurs à l’achat et la vente des actifs. Bien entendu, les volumes varient d’un actif à un autre et certains sont tellement abondants qu’ils en deviennent insignifiants. C’est pour cette raison, d’ailleurs, qu’ils ne jouent aucun rôle lorsqu’on trade des paires de devises. Lorsqu’on fait des échanges sur le court terme, il est recommandé de garder constamment un œil sur le volume afin d’éviter des chutes importantes et rapides du cours et d’utiliser des indicateurs fiables comme les bandes de Bollinger.

Généralement, il est possible de trouver les volumes affichés sous les graphiques.

Les valeurs aussi ont un code couleur. La couleur verte signale aux traders qu’il y a plus d’achats que de ventes, et la couleur rouge signifie l’inverse. L’écart entre les achats et les ventes est représenté par la taille du volume. Il est important de ne pas oublier de considérer les volumes lors des trades effectués puisqu’ils peuvent être considérés comme des signaux importants qui aident les traders à anticiper une croissance ou une baisse du cours.

Les graphiques ne sont pas toujours fiables

En face de deux graphiques contradictoires, il est préférable de se référer à d’autres indicateurs.

Tous les courtiers ne se basent pas sur les mêmes données lorsqu’ils affichent leurs graphiques. Ainsi, il est tout à fait possible de trouver des graphiques contradictoires, d’un broker à un autre. Même si certains sont mieux réputés que d’autres, l’erreur est toujours possible. Pour cette raison, les traders les plus expérimentés n’hésitent pas à suivre plusieurs graphiques issus de sources différentes. De cette manière, ils sont certains de se baser sur les meilleures données lorsqu’ils tradent et évitent des pertes inutiles. D’autre part, même les brokers les plus sérieux induisent souvent leurs clients en erreur car ils n’affichent que les graphiques liés à l’actif échangé.

Pour conclure

Lors de l’apprentissage du trading, les traders débutants prennent souvent cette phase trop à la légère. Cependant, dès qu’ils se lancent dans l’activité du trading, ils se rendent compte rapidement que les graphiques prêtent souvent à la confusion et qu’ils ne sont pas si facile à comprendre en réalité. Il existe une grande différence entre suivre un échange bouriser et le pratiquer soi-même, et il faut une longue période de pratique pour qu’un débutant puisse effectuer ses trades en toute confiance. Le chapitre de l’interprétation des graphiques est une des bases essentielles du trading. Par conséquent, il est recommandé de lui consacrer le maximum de temps possible.